Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 09:23
Quand quelques lignes sur le Goëlo apportent un parfum de nostalgie mais aussi un peu de rêve et de bonheur à une lectrice , n'est-ce pas la plus belle satisfaction de l'écrivain ?
 
Ci-joint le message d'Yvette :

 

Bonjour Françoise
       
        Il y a bientôt une année que vous avez fait une gentille dédicace à mon intention, à Saint-Brieuc, sur votre livre que Nelly m'a offert... Ce fût une bien agréable surprise et c'est de tout coeur que j'ai remercié Nelly. Le jour de sa réception a été une rude journée pour mon époux et moi-même et c'est en votre compagnie que j'ai passé une nuit solitaire, en dévorant "Au Nom de mes Ancêtres, 500 ans à traver Le Goëlo"...
 
        Je désirais vous faire part aussitôt de mon admiration pour ce que vous avez réalisé ; mais il m'a été impossible de trouver les mots pour vous exprimer la profondeur et la sincérité de mes sentiments à votre égard. Je reprends posément et sans tourment particulier la lecture de votre ouvrage et il n'était pas honnête que je le fasse sans, enfin, vous contacter. Le travail et les recherches que vous avez faites avec votre famille sont énormes. (et puis c'est joliment écrit !) .Cela a dû vous accaparer  pendant un certain temps : mais les compliments et félicitations sont plus que mérités. N'avez-vous pas ressenti un peu de vide en vous lors de la mise sous presse ? Il me semble que cela a dû être ainsi; peut-être me trompai-je ....
 
        Nous sommes cousines, bien sûr.... Mais de bien loin, très, très loin si c'est par la famille Rolland... Je n'ai pour moi qu'une Marie Rolland mariée à Pierre Aller, père : François Rolland et grand-père Maury Rolland, qui figure sur l'acte de mariage Rolland-Le Roux d'octobre 1679 à Saint-Jean-Kerdaniel. Pourtant vos lignes me promènent à travers tous ces coins de Bretagne que j'ai connus un jour où l'autre, ces beaux souvenirs, d'été toujours, puisque j'ai toujours habité la Région Parisienne. Nous avons eu la chance de pouvoir fêter nos noces de diamant en juillet, mais nous ne voyageons plus : les souvenirs comptent double !
 
        Je vous prie d'excuser cette longueur.... Merci encore pour le bonheur que vous m'avez donné et soyez assurée de mes pensées les meilleures.
                                                                                                                                        Yvette Garnier-Barzic

Partager cet article

Repost 0
Published by Francoise - dans ROMAN 2005
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ROLLAND de la Ville Basse et de Kermorin en GOËLO
  • ROLLAND de la Ville Basse et de Kermorin en GOËLO
  • : Histoire de la Bretagne et Généalogie de la Famille ROLLAND de La Ville Basse, du Tertre, de Beauregard, de Périmorvan, de Kersos, de Kermorvan, de Kermorin
  • Contact

Recherche

Pages