Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 10:43

La Succession de Bretagne

Jean III qui détestait sa belle-mère Yolande de Dreux, s'était toujours refusé à reconnaître son demi-frère Jean de Montfort comme héritier. Sa nièce, Jeanne de Penthièvre, réclame le duché en tant que petite-fille d'Arthur. Pourtant, Jean de Montfort se proclame duc de Bretagne dès la mort de Jean III respectant la loi salique..Il conclut un accord avec Edouard III. En 1341, Philippe VI nomme son neveu Charles de Blois (le mari de Jeanne de Penthièvre) duc de Bretagne et il fait prisonnier Jean de Montfort.
Le parti des Montfort est soutenu par la petite noblesse, le peuple, des évêques et l'Angleterre. Quant au parti des Penthièvre, les grands vassaux, le clergé et la France le suivent.
En 1342, les Français prennent la ville de Rennes. Ils envoient leur armée à Hennebont où s'étaient réfugiés Jeanne de Montfort et son fils Jean. . En 1343, sur ordre du Pape les deux camps signent la trêve de Malestroit. Jean de Montfort est libéré. Mais il meurt en 1345 et son fils est mis sous tutel. En 1347, Charles de Blois est fait prisonnier par les Anglais. Mais même privés de leur chef, les partis continuent à s'affronter. De 1348 à 1351, la Bretagne connait une période très sombre, peste et misère.

En 1351 a lieu le célèbre combat des Trente (trente chevaliers dans chaque camp) remporté par le parti de Blois mené par Beaumanoir. En 1352, les Montfort prennent leur revanche en s'emparant du château de Mauron grâce à Tanguy du Châtel. Pourtant Edouard III essaye de trouver un compromis, il libère même Charles de Blois. Mais la capture de Jean le Bon en 1356 à Poitiers met fin aux négociations.
Du Guesclin intercepte un convoi anglais et ravitaille la ville de Rennes assiégée depuis deux ans. Le duc de Lancastre décide alors de lever le siège. En 1362 Jean de Montfort le Jeune retourne en Bretagne. En 1364 les deux camps  s'affrontent le 29 septembre à Auray. Grâce à une habile stratégie, le parti anglais prend l'avantage, c'est la débandade chez les Français, seuls les combattants bretons restent fidèles à Charles de Blois. Celui-ci trouve la mort au cours du combat.
La paix est enfin signée le 12 avril 1365 à Guérande. Jean de Montfort est couronné sous le nom de Jean IV, il reconnaît la suzeraineté honorifique de Charles V et doit céder son duché à Jeanne de Penthièvre s'il n'a pas d'héritier mâle.

 

 

Histoire de la Bretagne: évoquée dans mon ouvrage,"Au nom de mes Ancêtres , 500 ans à travers le Goëlo"

 

voir aussi site :

 

http://culture.cg44.fr/Archives/chronologie/chronologiestatique.html

 

Repost 0
2 août 2016 2 02 /08 /août /2016 22:07

                                                   Sceau de Roland de Coëtmen

Je l'ai trouvé entre les pages d'un parchemin. Vous pouvez l'admirer aux archives de Saint Brieuc.    
En 1270; Roland et son fils Prigent de coëtmen ont accompagné le roi Louis IX en croisade.  

    


Cette famille possédait une forteresse en Tréméven.

Hélas, ce château a disparu comme beaucoup d'autres !

 

Repost 0
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 09:10

 

                                                BONJOUR,

 

Généalogiste, passionnée d'Histoire bretonne depuis 30 ans, je passe du temps dans les archives de Bretagne. Afin de les divulguer, j'ai publié un roman sur le Goëlo en 2005.

 

 

mars 2012, un autre roman Historique est publié par la maison d'Edition le Croit-Vif de Saintes sous le nom de plume : Soizic Rolland de Kermorin

 


 

 

 

 

photo-a-revoir-bon---Copie.jpg

 

  Contact : fannydesrentes@hotmail.com

 

 

 

1-BLOG ECRIVAIN : ROMAN 2012 et concours littéraires :
                     "Le secret de Mona Lisa "             
et voyage en Toscane sur les traces de Léonard de Vinci

 
 
2-Association des écrivains Bretons-AEB :
Auteurs, Salons, Concours littéraires
 

3-Institut culturel de Bretagne : www.culture-bretagne.org

 

Repost 0
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 21:50

 

5-BREST 1640

 

  BREST-PLAN 1640

 

 

 

 

Cliquez sur l'image pour agrandir

 

 

Repost 0
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 21:35

  Cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

 

 

 

 

1-Rome

 

 

 

2-Rome-copie-1.JPG 

 

3-Rome

 

4-Rome

 

 

 

Repost 0
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 19:15

   

N'étaient-ils pas magnifiques ces bretons de passage à Rome dans leur tenue majestueuse ?

 

En effet, au XV iéme siècle des nobles bretons s'établirent à Rome. Le Cardinal Alain de Coëtivy obtint pour eux l'église trés ancienne de Saint-André de Montarariis  qui devint Saint-Yves des bretons.

 

En 1455 un hôpital est créé pour les pélerins bretons de passage.

 

Les bretons étaient  nombreux à Rome comme le prouvent les inscriptions trouvées sur les tombeaux. Suivant l'exemple de Saint-Yves, l'avocat des pauvres ils s'étaient passionnés pour les études de droit.

 

Ils sont gravés et sculptés sur les pierres tombales revêtus de leur  habit de docteurs.

 

Les bretons ont fini par envahir tous les rouages de la curie romaine et ils occupaient tous les postes de procurateurs de cause, de scribes du sacré palais apostolique, de notaires du siège apostolique etc

 

La  preuve est gravée sur leurs tombes:

On leur décerne des titres de "famosissimus utriusque iuris doctor "

On leur donne les noms de "patrons et pieux défenseurs des pauvres, d'amiables compositeurs de procès et de discordes"

 

Tous ces juristes et docteurs appartenaient à des familles nobles bretonnes et le plus considérable d'entre eux étaient Alain de Coëtivy. Né en 1407 à Plouneventer dans le Léon il fut cardinal en 1474.

 

Sources: Société d'Emulation des Côtes du Nord -1932

 

1462-Tombeau et Epitaphe de maître Jacques de Pencoetdic,évêque élu de Saint-Brieuc et auditeur des causes du Sacré Palais Apostolique. Originaire de la paroisse de Guiclan. Il avait été conseiller du Duc de Bretagne et fut envoyé en Ecosse pour conclure en 1450 le traité de mariage d'Isabeau d'Ecosse  avec le duc François 1er.

 

1463-Tombeau et Epitaphe de maître Conan de Rieux du diocèse de Vannes, Procureur des causes.

 

1463- Tombeau et Epitaphe de Maître Guillaume du Hautbois, chantre et chanoine. Il était originaire de la paroisse de Mellac. Procureur en cour de Rome en 1457. Les armes gravées sur la pierre tombale  portent 4 têtes de léopards.

 

1463- Tombeau et Epitaphe d'Olivier de Montfort chanoine de Léon et de Tréguier. Peut-être originaire de Gaël.

 

1463- Tombeau et Epitaphe de Gabriel du Chastel, évêque d'Uzès, originaire de Plouazel évêché de Léon. Une mention sur la tombe: Il était cousin d'Alain de Coëtivy.

 

1468- Tombeau et Epitaphe de maître Antoine Le Barbu, originaire de Cornouaille; Bachelier formé ès lettres sacrées.

 

1471- Tombeau et Epitaphe d'Hervé Guirihec archidiacre et chanoine de Quemper et doyen de La Guerche au diocède Rennes.

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : ROLLAND de la Ville Basse et de Kermorin en GOËLO
  • ROLLAND de la Ville Basse et de Kermorin en GOËLO
  • : Histoire de la Bretagne et Généalogie de la Famille ROLLAND de La Ville Basse, du Tertre, de Beauregard, de Périmorvan, de Kersos, de Kermorvan, de Kermorin
  • Contact

Recherche

Pages